Ressource

Diversité culturelle > Immigrantes et réfugiées
Perception de la violence familiale dans des milieux ethnoculturels de Québec
Oeuvrant principalement auprès des femmes, le Centre International des Femmes, Québec, organise chaque année des séances de sensibilisation pour prévenir la violence auprès de sa clientèle.

L’idée de ce projet est issue d’une réflexion sur la diversité des conceptions qu’on rencontre dans les communautés ethnoculturelles au sujet de la santé, de la famille et des comportements familiaux acceptables ou inacceptables.

Le présent projet est aussi né du besoin de combler le manque d’études et de données sur ce sujet. Il s’agit d’une étude exploratoire relative aux conceptions de la violence familiale dans les communautés ethnoculturelles.
Titre Perception de la violence familiale dans des milieux ethnoculturels de Québec
Format Enquête
Organisme Le Centre International des Femmes, Québec (CIFQ)
Couverture La population de référence constitue un segment de la population totale d’immigrants établis dans la Ville de Québec : 101 répondants (hommes/femmes), immigrants ou réfugiés provenant d’Amérique latine, d’Asie, d’Europe et d’Afrique.
Dernière mise à jour 2004-2005 
Information recueillie Le projet comprend deux volets, chacun ayant ses objectifs spécifiques :

Premier objectif : Contribuer au développement des connaissances sur la violence
familiale dans les communautés ethnoculturelles de la ville de Québec.

Étant donné le manque d’information et de recherches sur la question de la violence familiale dans les communautés ethnoculturelles de Québec, l’étude cherche à documenter et investiguer certains aspects de cette question. Plus précisément, l’étude explore :
-Les perceptions des personnes issues des communautés ethnoculturelles à l’égard de différentes formes de violence familiale.
-Les attitudes à l’égard de l’intervention des acteurs externes dans les conflits familiaux
(services sociaux, système judiciaire, police, acteurs communautaires) ;
-La connaissance des sanctions prévues, au Québec, pour certaines formes de violence
familiale.

Le premier volet de la démarche vise donc à dresser un portait global des besoins en
intervention en matière de violence familiale dans le milieu ethnoculturel.

Second objectif : Utiliser les résultats de la recherche pour mettre en place des stratégies d’intervention en matière de violence familiale, ayant une approche adaptée aux réalités spécifiques de la famille immigrante.

Le second volet de la démarche vise à identifier les orientations à suivre dans le travail d’intervention et à mettre en place une campagne d’information et/ou de sensibilisation afin de contribuer à diminuer la tolérance à l’égard de la violence familiale dans le milieu ethnoculturel.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site du Centre International des Femmes, Québec : http://www.cifqfemmes.qc.ca
Document Pdf : http://www.cifqfemmes.qc.ca/documents/rapport_final_18janv2006.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Janvier 2011


Répondre aux besoins des femmes immigrantes et des communautés ethnoculturelles.
Les femmes immigrantes et des communautés ethnoculturelles, victimes de violence conjugale, se trouvent confrontées à une réalité complexe, comparable à une toile d’araignée dont il est difficile de s’extirper. Lorsqu’elles décident d’entreprendre des démarches, afin de mettre un terme à la violence vécue, elles empruntent un parcours jalonné d’obstacles.

Par ailleurs, les organismes dont la mission consiste à venir en aide à ces femmes et à leurs enfants rencontrent aussi des défis importants dans leurs efforts pour les soutenir dans leur cheminement et pour leur permettre d’aspirer à une vie meilleure. Des difficultés peuvent en effet surgir tant en regard de l’intervention que de l’adaptation des services.

Ce document s’adresse aux personnes et organismes oeuvrant auprès de femmes victimes de violence conjugale, tels les maisons d’hébergement, les centres de femmes, les centres de santé et de services sociaux (CSSS), les services policiers, les centres hospitaliers ou encore les centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS).
Titre Répondre aux besoins des femmes immigrantes et des communautés ethnoculturelles.
Format Rapport
Organisme Fédération de ressources d'hébergement pour femmes violentées et en difficulté du Québec
Couverture Femmes immigrantes, victimes de violence conjugale, vivant au Québec.
Dernière mise à jour 2007 
Information recueillie Ce document poursuit trois objectifs :
-Informer et sensibiliser sur la réalité complexe des femmes immigrantes et des communautés ethnoculturelles aux prises avec la violence conjugale.
-Proposer une démarche et des outils d’intervention en contexte interculturel.
-Soutenir la réflexion et l’adoption de mesures visant à adapter les services au multiculturalisme.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site du Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine, http://www.cdeacf.ca
Document Pdf : http://www.fede.qc.ca/pdf/Repondreauxbesoins.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Janvier 2011


Améliorer les services en santé mentale pour les immigrants, les réfugiés et les groupes ethnoculturels ou racialisés : Enjeux et options pour l’amélioration des services
L’amélioration des services et des résultats pour les immigrants, les réfugiés et les groupes ethnoculturels ou racialisés (désignés ci-après les groupes IRER) est une difficulté courante pour les systèmes de santé mentale des pays à revenu élevé.

Le Comité consultatif sur les systèmes de services de la Commission de la santé mentale a mis sur pied un projet visant à examiner les enjeux et les options relatives à l’amélioration des services destinés aux groupes IRER et à présenter un rapport à la Commission. L’objectif était de l’aider dans ses délibérations sur la façon dont les objectifs de la Stratégie nationale en matière de santé mentale pourraient être atteints.
Titre Améliorer les services en santé mentale pour les immigrants, les réfugiés et les groupes ethnoculturels ou racialisés : Enjeux et options pour l’amélioration des services
Format Rapport
Organisme Le rapport a été préparé par le groupe de travail sur la diversité, un sous-comité du Comité consultatif sur les systèmes de services de la Commission et par le département de recherche sur la santé et l'équité sociale du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH), en Ontario.
Couverture Populations vulnérables au Canada : immigrants, réfugiés et groupes ethnoculturels ou racialisés (IRER)
Dernière mise à jour 2006-2009  
Information recueillie Série d’enquêtes et de consultations dans différents secteurs; analyse des données provenant du Recensement de 2006; examen de la documentation. Les données provenant de ces deux sources et l’expérience d’un groupe directeur composé d’experts en santé multiculturelle de partout au Canada ont contribué à la rédaction d’un document provisoire. Une consultation en ligne a été effectuée sur le document provisoire, des copies papier ont été envoyées aux planificateurs des services de santé du gouvernement fédéral, des provinces, des territoires, des régions et des différents comités de la CSMC, et des séances de réflexion et de consultation ont été organisées dans sept centres du pays, de Vancouver à Halifax. Enfin, une réunion de concertation nationale a été organisée en mai 2009 pour l’examen des conclusions et des recommandations.

Les stratégies d’amélioration des services énoncés dans ce rapport définitif constituent une tentative de fusionner les données ainsi que les points de vue d’un groupe diversifié de personnes ayant un intérêt pour ces enjeux et ceux d’organismes de gouvernance de partout au Canada.

Il ne s’agit pas d’un protocole d’amélioration des services, mais d’un aperçu des enjeux
que les décideurs, les planificateurs des services de santé et les prestataires de services voudront peut-être examiner avant de procéder à l’amélioration des services en santé mentale destinés aux groupes IRER.

Cet aperçu est suivi de recommandations pour l’amélioration des services de même que de quelques exemples de la façon dont ces idées sont actuellement mises en oeuvre dans diverses régions du Canada.

Plan du rapport
Enjeux
Partie 1
Démographie des populations diversifiées du Canada, définitions des termes et analyse
du modèle utilisé pour examiner (i) l’apparition de maladies et de troubles mentaux et
(ii) le cheminement vers les soins.
Partie 2
Synthèse de la recherche sur les maladies et les troubles mentaux des groupes IRER
fondée sur la documentation canadienne.
Partie 3
Aperçu des documents d’orientation nationale antérieurs sur l’amélioration des services
en santé mentale du Canada destinés aux groupes IRER.
Options
Partie 4
Stratégie d’amélioration des services, recommandations et exemples d’initiatives de
partout au Canada.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de la Commission de la santé mentale du Canada
http://www.mentalhealthcommission.ca/Francais/Pages/default.aspx
Document Pdf : http://www.mentalhealthcommission.ca/SiteCollectionDocuments/News/fr/frIO.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Février 2011


Les immigrants francophones en milieu minoritaire – services, défis, obstacles
Malgré le fait que le Canada soit reconnu comme étant l’un des pays possédant les meilleures pratiques d’intégration pour les immigrants, plusieurs facteurs suggèrent que les immigrants font face à des difficultés et rencontrent certains obstacles face au système de santé canadien, ce qui peut avoir un effet sur l’utilisation des services de santé et la qualité des services.
Titre Les immigrants francophones en milieu minoritaire – services, défis, obstacles
Format Analyse documentaire
Organisme Rapport préparé sous la direction de Léonard P. Rivard, responsable de la recherche et
le professeur Ousmane Bâ (Collège universitaire de Saint-Boniface) avec un appui financier de Santé Canada dans le cadre du Consortium national de formation en santé (CNFS).
Couverture Population immigrante au Canada.
Dernière mise à jour 2005 
Information recueillie Ce travail se veut une revue de la documentation sur la santé des immigrants.

Dans un premier temps, les recherches canadiennes qui portent sur la santé des immigrants (santé mentale et santé physique) sont présentées.

Dans un deuxième temps, afin de rendre compte des résultats observés dans les recherches, le cadre théorique inhérent à la question est mis en lumière :
-Expérience migratoire et santé;
-Obstacles et défis :
* la culture
* la langue
* le système de santé
* les conditions socioéconomiques
* les facteurs de protection

Finalement, quelques stratégies qui favorisent la santé et l’accès aux services de santé chez les immigrants sont également présentées.
Accès général Gratuit, en ligne sur le site du Collège universitaire de Saint-Boniface : http://www.cusb.ca
Document Pdf : http://www.cusb.ca/pdf/rapportderecherche/Santedesimmigrants.pdf
Accès restreint
Dernière mise à jour Avril 2011


Enquête sur l’immigration francophone en Alberta
Depuis le début des années 90, le profil de la francophonie canadienne et albertaine a changé. De plus en plus de Francophones d’origines différentes (européenne, africaine, caribéenne, etc.) modifient la composition démographique du Canada et, plus particulièrement, de l’Alberta francophone.

Les effets de cette croissance récente des flux migratoires francophones sont tels que non seulement une vitalité francophone nouvelle se développe en Alberta, mais aussi qu’aux défis propres à une communauté francophone minoritaire s’ajoutent de nouveaux défis entraînés par une immigration et une migration non programmées.

Si d’aucuns jugent que des ajustements sont requis au niveau de l’action communautaire, on ne peut cependant entreprendre ces ajustements sans, au préalable, procéder à un état des lieux de l’immigration francophone en Alberta.
Titre Enquête sur l’immigration francophone en Alberta
Format Enquête
Organisme Évaluation Plus Inc et Pauline Mulatris, Campus St-Jean, University of ALberta
Pour l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA)
Couverture Communauté francophone de l’Alberta, organismes francophones, nouveaux arrivants.
Dernière mise à jour 2008  
Information recueillie Cette enquête, initiée par le secteur de l’immigration de l’ACFA, couvre plusieurs sujets :
-Les clientèles : Quels sont les défis de chacune des clientèles face au processus d’immigration? Quels sont les programmes existants? Quel est l’apport des nouveaux arrivants à la communauté albertaine?
-Les intervenants et les partenaires en immigration : Quelles sont leurs responsabilités en matière d’immigration?
-Les besoins des nouveaux arrivants: Quels sont les besoins reliés à leur installation et à leur intégration? Quelles sont les difficultés rencontrées?
-Les besoins de la communauté d’accueil (individus et organismes): Quelle est leur vision de l’immigration? Comment pourrions-nous améliorer l’accueil et l’intégration des nouveaux arrivants d’expression française?
Accès général Gratuit, en ligne sur le site de l’Association canadienne-française de l’Alberta:http://www.acfa.ab.ca/accueil.html
Document Pdf:
http://www.acfa.ab.ca/Documents/immigration/20080831_EnqueteSurLImmigrationFrancophoneEnAlberta.pdf
Dernière mise à jour Mai 2011